PERPIGNAN : Elle se suicide car son Tamagatchi est mort

PERPIGNAN : Elle se suicide car son Tamagotchi est mort

Une totale incompréhension des parents.

tamagotchi-article-ledependant

C’est la tragique histoire d’Emma, âgée de 17 ans, qui a voulu mettre fin à ses jours suite à la mort de Robert son Tamagotchi, 7 ans. C’était le 2 juin 2012, une journée particulière car il s’agissait de l’anniversaire de la jeune fille qui fêtait ses 10 ans. Une journée dont elle va se rappeler toute sa vie car son frère lui avait offert un Tamagotchi. « C’était à ses yeux le plus beau cadeau qu’on lui avait offert » dit le père d’Emma, très peiné par la mort de sa fille. Elle s’en est occupée nuit et jour pendant plus de 7 ans, elle consacrait sa vie à Robert. Mais ses 17 ans arrivés, ce fut lors d’une soirée étudiante et bien arrosée qu’Emma à oublié pour la première fois son Tamagotchi dans sa chambre. Après quelques heures d’amusement et de beuverie, elle décide de rentrer chez elle pour s’occuper de Robert, sauf que, c’est le drame, Robert était mort. Une mort bouleversante qui va mener la petite étudiante au suicide car elle décide de se couper les veines dans sa salle de bain. Les pompiers sont intervenus mais il était trop tard, elle était déjà partie avec son Robert. Nous apprendrons par la suite grâce à des développeurs confirmés de jeux-vidéos que le petit Tamagotchi serait mort de diarrhée sanglante et de dépression. La société Japonaise « BANDAY » tenait à passer un message de prévention pour dire qu’un Tamagotchi n’est pas un jeu et qu’il fallait s’en occuper jusqu’à sa mort. Alors réfléchissez bien avant de prendre un Tamagotchi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *