SAINT-ESTEVE : Elle se plaint de son visage sur ses photos d'identité

SAINT-ESTEVE : Elle se plaint de son visage sur ses photos d’identité

Ou quand se faire tirer le portrait n’est pas très flatteur. 

intermarché-article-ledependant

Jeudi dernier, une femme âgée de 30 ans décide d’aller faire des photos pour sa nouvelle carte d’identité . Elle se rend donc à l’Intermarché du village équipé d’un photomaton dernier cri. Après avoir effectué son shooting photo, elle attend avec impatience les tirages de son visage, sauf que… Le résultat souhaité n’était pas au rendez-vous. Œil droit plus gros que le gauche, narines écartées et pilosité faciale au niveau des lèvres, elle demande alors à voir un responsable pour se plaindre et se faire rembourser.

photomaton-article_ledependant

 

Après plusieurs explications à la caissière qui ne comprenait pas ce qu’elle voulait réellement, la femme devint de plus en plus agressive. C’est alors que la responsable est arrivée, affirmant que le photomaton n’est pas en panne et que les photos sont à l’image de la réalité, c’est-à-dire très moches. Ne souhaitant pas faire face à cette vérité, elle décide de consulter un par un tous les employés du supermarché pour avoir leur avis. Tous affirment à leur tour qu’il s’agit de son vrai visage et non d’une photo retouchée. « Madame, quand on est moche on est moche, vous pouvez rien y faire à part de la chirurgie !« . La femme ira tout de même porter plainte à la gendarmerie pour moquerie gratuite et demande un dédommagement de 13 000€, mais sa plainte n’est pas recevable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *